laboratoire dentaire Ferylabor

acceuil

Les Allergies

L'or

Les Allergies

Le Système

 

 

allergie

Avant propos 


   De la boucle d’oreille, au pivot des dents, le nickel, un métal allergisant est partout: dans l'alliage des bijoux de fantaisie, des boutons de jeans, des bracelets de montre, des pièces de monnaie, dans les oligo-éléments…  
   Ce métal produit, à lui seul, plus de réactions allergiques que l’ensemble des autres métaux.  Or, il est allié avec le chrome, le cobalt, les métaux semi-précieux dans la plupart des prothèses dentaires fixes ou amovibles telles que dents à pivots, couronnes et bridges, prothèses squelettées sur lesquelles on monte les fausses dents, etc...sans parler encore des problèmes de corrosion.

Métaux et allergies

 

   Actuellement, dans nos pays industrialisés, une personne sur deux doit avoir du nickel en bouche, ce qui provoquerait, chez un petit nombre d’entre elles, sans qu’elles en identifient la cause, des réactions allergiques telles que des démangeaisons, des rougeurs des gencives, sécheresse ou brulure dans la bouche et, à distance, des eczémas et dermatites.

    Il est encore difficile de prouver la toxicité ou la réactivité éventuelle de certains métaux présents dans la bouche. On sait cependant que l’on retrouve des concentrations de nickel dans les os et les tissus avoisinant les dents remplacées en partie avec celui-ci.  Lorsque l’on teste le comportement de certains alliages dentaires dans un autoclave, dans un bain de salive humaine, on constate bel et bien que le nickel se dilue…

    Alors, n’avalez pas n’importe quoi !  Renseignez-vous sur les divers composants constituant votre future prothèse dentaire.  Choisissez des matériaux nobles qui ont fait leurs preuves.  Des études prouvent que certains alliages sont sans danger.

    Si vous êtes allergique, signalez-le à votre dentiste.  Il en tiendra compte avant d’entreprendre des reconstructions dans votre bouche.

Haut du document

 

   

Métaux et cancérogénicité

    Depuis quelques années, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) établit une classification des métaux en 2 grandes catégories : premièrement, les métaux ayant des propriétés cancérogènes, démontrées ou possibles chez l’homme et, deuxièmement, les métaux non classés pour leurs propriétés cancérogènes.

    Les métaux classés dans la première catégorie présentent un risque potentiel lors de leur utilisation en tant que biomatériaux, particulièrement lorsqu’ils sont placés dans des alliages à usages dentaires peu stables chimiquement.

    Dans la première catégorie, nous trouvons les métaux mutagènes tel que le nickel (et ses dérivés) et le cobalt.

    L’or, le cuivre, l’argent, le zinc le platine, … sont non-classés ou sans risque évident .

   Personne ne réagit de la même manière face à une agression de son organisme. Chacun peut, un jour ou l'autre, souffrir d’une réaction pouvant s’avérer dangereuse pour son état de santé. Les effets d'un produit ou d'une substance dans l'organisme peuvent n’apparaître que très tardivement après son absorption.

   Aujourd'hui, nous savons qu'un grand nombre de maladies a pour cause principale la pollution de l'organisme
  • Le mercure peut entraîner des tremblements importants, son organe de prédilection est le rein.
  • Le nickel, en s'accumulant dans l'intracellulaire peut conduire à une altération chromosomique et à une oxydation de l'ADN.
  • Le titane et le palladium sont impliqués dans la carcinogenèse.
  • L'aluminium, semblerait avoir des incidences sur l'étiologie de la maladie d'Alzheimer ainsi que dans certaines formes de cancers, telles que les lymphomes et les réticulosarcomes.
Haut du document

Bimétallisme et courants galvaniques

    Lorsque l’on plonge deux métaux dont le potentiel électrique est différent dans un bain galvanique, une attaque électrochimique se produit sur l’un d’eux. Celui-ci se dissout et les ions métalliques migrent vers l’autre.

    C’est exactement le même phénomène que l’on constate dans la bouche de patient appareillé avec plusieurs types de métaux.  Le milieu buccal (salive, température, ) fait office de bain galvanique, la prothèse squelettée en alliage non précieux ou pire encore, un amalgame, par exemple, fera office d’anode et une couronne en or jouera le rôle de cathode.  Une pile est ainsi créée dans la bouche du patient qui ne se rend pas compte qu’il produit de l’énergie perdue au dépend de son appareil dentaire.

allergie buccale

    Non seulement la prothèse toute entière est mise en péril par la corrosion du métal mais aussi la santé globale du patient peut se dégrader, allant du simple picotement ou goût métallique jusque d’autres désagréments insoupçonnés peut-être. 

Haut du document

   

 

L’or vous offre les meilleures garanties

    On le voit clairement, si l’on veut éviter les problèmes d’allergie, cancérologie, bimétallisme liés au placement d’une prothèse dentaire, un seul choix s’impose sans équivoque :

L’utilisation d’un alliage unique le plus noble possible pour toutes les restaurations buccales d’un patient.


    Maintenant, chaque laboratoire de prothèse dentaire est tenu de délivrer un certificat de conformité annexé à la facture, listant tous les produits entrant dans la composition de la prothèse dentaire pour un patient nommé.  Les patients ont dés lors la possibilité de savoir exactement ce qu’ils ont dans leur  bouche en terme de matériaux.

    Malgré l’avancée des nouvelles technologies (full céramique: zircone, allumine,...), nous sommes encore loin de pouvoir nous passer d’alliages métalliques dans la plupart des restaurations prothétiques.  Laissons alors parler notre santé avant notre portefeuille.

    La santé du technicien, réalisateur du travail, ne doit pas être oubliée dans ce débat. En effet, nous sommes les premiers exposés aux émanations de certaines particules lors du travail des métaux (coulée, sablage, meulage, polissage, cuisson d’oxydation, etc.).  En tant que professionnels soucieux de notre santé et de l’environnement, nous avons le devoir de nous documenter sur les produits que nous manipulons.

Haut du document
francais  UK   NL  DE
NEW
forum prothésites dentaires
forum des prothésistes dentaires de Belgique
liens dentaires


union laboratoires dentaires

diaporama dentaire




Annuaire de sites Net-liens


Referencement Ce site est listé dans la catégorie Santé : Dentisterie Annuaire

laboratoire de prothèse dentaire Marc FERY  - Esneux - Belgique - octobre 2008 - contact -